Historique

MondoKarnaval

« La force du baobab est dans ses racines ! »

L’Afrique en fête fut l’événement organisé en 2010 en tant que projet pilote par Teranga productions, une entreprise de services autour de la culture africaine au Québec. L’intérêt du public a assuré la continuité du festival L’Afrique en fête. La Baie de Beauport fut le premier grand partenaire de l’événement. Deux autres éditions avec une ouverture internationale y ont eu lieu en 2011 et en 2012.

En 2014, le festival L’Afrique en fête devient MondoKarnaval – Cultures en fête à Québec. Le festival fait connaître alors sa nouvelle orientation. La diversification des activités de l’organisme a induit le changement de nom afin de représenter la diversité culturelle de Québec devenant Collectif Culturel Mondo.

Pour atteindre ces objectifs, le Collectif Culturel Mondo fait de son projet MondoKarnaval – Cultures en fête à Québec, un projet rassembleur, porteur d’équilibre entre la culture participative et la culture professionnelle, un projet mettant en valeur la diversité culturelle dans la société québécoise et canadienne.

Cultures en fête à Québec

MondoKarnaval

MondoKarnaval – Cultures en fête à Québec se veut l’interprète d’une nouvelle chimie visant à rapprocher les gens par un positivisme social et culturel. Il permet de mettre en valeur les éléments structurants actuels de la ville de Québec et s’inscrit dans un effort d’intégration des communautés culturelles de la région.

Avec ses quatre éditions empreintes de succès et un nombre de participants sans cesse croissant (allant à plus de quinze mille participants), le festival tient ses promesses. Bien au-delà de ce que l’on avait imaginé, grâce à l’implication de différents partenaires, artistes et spectateurs venant de tous les coins du Québec, le projet avance et se consolide.

MondoKarnaval se voit comme créateur de synergies au sein des communautés de Québec qui leur permet de socialiser et de mettre en valeur leurs traditions, talents et savoir-faire.

L’objectif du plan de développement est d’ajouter des modules plus novateurs. MondoKarnaval désire multiplier les événements pendant l’année et d’assurer une présence d’artistes confirmés tout en réalisant des concours de la relève musicale pour promouvoir et soutenir les jeunes talents. Il souhaite aussi développer davantage le volet humanitaire, centré sur la scolarité et le développement des enfants d’ici et dans le monde, en partenariat avec des organismes œuvrant dans ce sens au Québec.

Program

Le lieu historique national

Cartier-Brébeuf

Le site commémore le deuxième voyage de Jacques Cartier et de son équipage en 1535-1536, plus précisément leur hivernage au confluent des rivières Saint-Charles et Lairet, près du village iroquoien de Stadaconé (Québec) et également l’établissement de la première résidence des missionnaires jésuites à Québec, en 1625-1626.

Vers la fin du XVIIE siècle jusqu’à l’ouverture du lieu historique national en 1972, le site a hébergé de nombreuses activités artisanales et industrielles dont une tannerie, une poterie, une briqueterie, un chantier naval, une scierie, un dépotoir et finalement un dépotoir à neige.

De nos jours, le site propose un espace muséal, de l’animation pour les groupes scolaires et des journées thématiques, en plus d’offrir un milieu naturel dans un parc urbain. Une piste cyclable et le parc linéaire de la rivière Saint-Charles traversent également son territoire.

Pour ces raisons historiques et culturelles, le Collectif Culturel Mondo vous invite en cet endroit magique pour participer au prochain MondoKarnaval !

Contact

Célébrons ensemble les cultures du monde à Québec

La culture est essentielle à la vie économique.

Séparé de son contexte humain et culturel, le développement n’est guère qu’une croissance sans âme. Le développement économique pleinement réalisé fait partie intégrante de la culture d’un peuple.

Rapport de la commission mondiale de la culture et du développementJavier Perez de Cuellar, 1995

Vision et objectifs à long terme,

Développement durable

MondoKarnaval comprend le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique avant, pendant et après ses activités.

Le festival MondoKarnaval s’assure de maintenir l’intégrité de l’environnement, en assurant l’équité sociale et en visant l’efficience économique pour créer une économie innovante et prospère, écologiquement et socialement responsable. L’équipe du MondoKarnaval souhaite que Québec devienne une métropole qui dresse un visage international, bien au-delà de ce qui est aujourd’hui, grâce aux arts et à la culture. Que Québec soit perçue comme ayant une identité culturelle exemplaire, une ville où l’art et la culture sont vécus au quotidien et partagés par tous les citoyens, une ville modèle d’humanisme.

En contribuant à une meilleure qualité de vie, au progrès social et à l’épanouissement personnel, la culture favorise l’établissement d’une confiance sociale qui stimule la vie économique. Le développement durable et l’épanouissement de la culture sont interdépendants : la croissance équilibrée de Québec passe nécessairement par la vigueur et le dynamisme de ces milieux artistiques, culturels et patrimoniaux. La culture est un acteur économique déterminant.

Au-delà des retombées économiques locales, la culture contribue à positionner Québec parmi les grandes villes du monde. Québec est un important pôle culturel en pleine effervescence. Il faut s’assurer que les citoyens de toutes classes et de toutes communautés ethniques bénéficient du rayonnement culturel.

Comme le développement économique trouve sa source dans la créativité, il est avantageux pour les acteurs économiques privés, publics et parapublics d’investir dans les actions culturelles.